DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

BP limite les dégâts au premier trimestre

BP limite les dégâts au premier trimestre
Taille du texte Aa Aa

Le pétrole bon marché a pesé sur les comptes de BP au premier trimestre mais moins que redouté. Hors exceptionnels, le pétrolier britannique a dégagé un bénéfice de 532 millions de dollars, en baisse de 80% sur un an, mais les marchés attendaient une perte.

Le groupe enregistre certes une perte nette de 583 millions de dollars, du fait de coûts liés à la marée noire de 2010 dans le Golfe du Mexique.

BP, qui a déjà supprimé près de 8.000 emplois, prévoit de nouvelles réductions de coûts cette année. Il compte notamment mettre un terme à son rôle de mécène des arts. Une stratégie qui lui permet de maintenir son dividende au grand bonheur de ses actionnaires, dont la révolte contre le bonus du Directeur général a fait les gros titres ce mois-ci.

BP vise un baril entre 50 et 55 dollars pour revenir à l‘équilibre.