DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Huawei visé par les Etats-Unis, Pékin en colère

Vous lisez :

Huawei visé par les Etats-Unis, Pékin en colère

Huawei visé par les Etats-Unis, Pékin en colère
Taille du texte Aa Aa

Pékin a condamné l'arrestation de la directrice financière du géant chinois des Télécoms Huawei et demande des clarifications au Canada et aux Etats-Unis. Meng Wanzhou a été arrêtée le 1er décembre à Vancouver. Les Etats-Unis demandent son extradition. Une audition pour sa remise en liberté conditionnelle doit avoir lieu demain, vendredi, selon les autorités canadiennes. Pékin a demandé à Ottawa de "corriger immédiatement cette faute et de restaurer sa liberté" à Meng Wanzhou.

Huawei a pour sa part déclaré n'avoir aucune connaissance de méfaits présumés de la part de sa directrice financière.

Les autorités américaines soupçonneraient Huawei d'avoir exporté depuis 2016, au moins, des produits d'origine américaine vers l'Iran et d'autres pays visés par des sanctions américaines, en violation des lois des Etats-Unis.

Cette information a fait plonger le marché boursier chinois.

En début d'année, le gouvernement américain avait demandé officiellement à ses opérateurs télécoms de ne pas s'équiper de produits chinois.