DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Services pétroliers : Halliburton et Baker Hughes renoncent à fusionner

euronews_icons_loading
Services pétroliers : Halliburton et Baker Hughes renoncent à fusionner
Taille du texte Aa Aa

Fusion avortée dans les services pétroliers : les américains Halliburton et Baker Hughes ont finalement jeté l‘éponge face aux objections des gendarmes américain et européen de la concurrence.

Selon ces derniers, le rapprochement des numéros 2 et 3 mondiaux du secteur aurait donné naissance à un duopole, ce qui risquait de conduire à une flambée des prix. La nouvelle entité se serait en effet partagé le marché avec le franco-américain Schlumberger, actuel numéro 1.

Comme convenu initialement, Halliburton versera une indemnité d’annulation de 3,5 milliards de dollars à Baker Hughes d’ici mercredi.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.