Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Syrie : Kerry à Genève pour sauver le cessez-le-feu

Syrie : Kerry à Genève pour sauver le cessez-le-feu
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

“Le conflit devient à bien des égards hors de contrôle”, c’est l’aveu fait à Genève par le secrétaire d’Etat américain. John Kerry affirme tout mettre en oeuvre pour obtenir un réel cessez-le-feu en Syrie. Il s’est notamment entretenu avec l’envoyé spécial de l’ONU, Staffan de Mistura. Ce dernier est attendu demain, mardi à Moscou pour plaider en faveur du respect d’une trêve.

“La Russie et les Etats-Unis se sont mis d’accord pour renforcer le personnel qui travaille ici à Genève quotidiennement, 24 heures sur 24 et sept jours sur sept” a indiqué John Kerry. “Nous voulons nous assurer d’un meilleur travail, avoir une meilleure capacité à tenter de faire appliquer une cessation des hostilités jour après jour”.

La trêve décrétée fin février est restée lettre morte à Alep et sa province. Les raids se sont même intensifiés ces dix derniers jours, tuant plus de 250 civils.

Situé en zone rebelle, l’hôpital d’Al-Qods, soutenu par MSF, a notamment été touché par une des frappes le 27 avril. Une chaîne britannique a montré ces images de vidéosurveillanee.

John Kerry a mentionné ce triste épisode. “L’attaque sur cet hôpital est inimaginable” et “cela doit cesser”, a-t-il dit.