DERNIERE MINUTE

Grèce : la construction du gazoduc transadriatique peut commencer

Grèce : la construction du gazoduc transadriatique peut commencer
Taille du texte Aa Aa

C’est dans la ville grecque de Thessalonique qu’Alexis Tsipras a donné le coup d’envoi de la construction du TAP, ou gazoduc Transadriatique. Dernier tronçon du corridor gazier sud-européen, il vise à assurer à l’Europe une alternative au gaz russe dès 2020.

Aux côtés du Premier ministre grec, des représentants des autres pays concernés : l’Azerbaïdjan, la Géorgie, la Turquie, l’Albanie et l’Italie.

Jusqu’en 2045, c’est du gaz azéri qui circulera dans le gazoduc à raison de 10 milliards de mètres cube par an.

Le TAP, qui relie la Grèce à l’Italie via l’Albanie et la mer Adriatique représente un investissement de 5 milliards d’euros, financé par un consortium public-privé emmené par le Britannique BP. Sa construction créera 8.000 emplois en Grèce.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.