Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Brexit : Nissan va porter plainte

Brexit : Nissan va porter plainte
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Nissan va engager des poursuites contre la campagne officielle pro-Brexit.

Le constructeur automobile japonais reproche aux partisans d’une sortie de la Grande-Bretagne de l’Union européenne d’avoir utilisé son logo et son nom dans leurs prospectus. Ceux-ci affirmaient que tous les grands employeurs du pays s‘étaient engagés à rester au Royaume-Uni quelle que soit l’issue du référendum, sous les logos de Toyota, Nissan, Vauxhall – marque d’automobile appartenant à General Motors -, General Electric, Unilever et Airbus.

Nissan, comme les autres entreprises figurant sur les brochures de campagne, a toujours affiché sa préférence pour le maintien de la Grande-Bretagne dans l’Union. Début juin, son compatriote Toyota avait lui aussi menacé de poursuivre en justice la campagne officielle favorable à la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne, pour avoir utilisé son logo sans permission et donné l’impression qu’il soutenait le camp du Brexit.