EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Australie : le président de la commission d'enquête sur les violences contre les aborigènes en prison démissionne

Australie : le président de la commission d'enquête sur les violences contre les aborigènes en prison démissionne
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les Australiens restent mobilisés contre la gestion par le gouvernement du scandale des adolescents aborigènes maltraités en prison.

PUBLICITÉ

Les Australiens restent mobilisés contre la gestion par le gouvernement du scandale des adolescents aborigènes maltraités en prison. Samedi, ils étaient encore plusieurs centaines à manifester à Sydney et dans plusieurs grandes villes pour réclamer que la commission mène son enquête au niveau national et pas uniquement dans la prison incriminée. Ce lundi, son président a démissionné, ne s’estimant pas soutenu par la communauté aborigène.

“Je ne suis pas le seul à pouvoir diriger cette commission de façon compétente et il est crucial que son futur président ait la confiance de ceux qui sont concernés directement par ce problème” a déclaré Brian Martin.

Ces images des traitements dégradants diffusées par la chaîne ABC il y a une semaine peuvent heurter la sensibilité de certains spectateurs.
Désormais, la commission sera dirigée par un aborigène et un juge de la Cour suprême à la retraite.
La communauté indigène représente 3 % seulement de la population du pays mais 27 % des prisonniers.

STORY: NT juvenile detention commissioner Brian Martin stands down #auspolhttps://t.co/5mceuw0L1e

— ABC News (@abcnews) August 1, 2016

#Australie: des révélations terrifiantes sur conditions de détention (prison pour mineurs) : https://t.co/374BnnFfZbpic.twitter.com/4KIRfpvhD3

— RT France (@RTenfrancais) July 26, 2016

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Les Aborigènes d'Australie n'auront pas de "Voix", les électeurs ont dit "non" au référendum

En Autriche, la violence juvénile en augmentation

Le Premier ministre écossais Humza Yousaf démissionne