Libye : les forces loyalistes veulent une intensification des raids américains sur Syrte

Libye : les forces loyalistes veulent une intensification des raids américains sur Syrte
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les raids américains lancés en début de semaine sur Syrte ont donné un sérieux coup de pouce aux forces loyales au gouvernement libyen.

PUBLICITÉ

Les raids américains lancés en début de semaine sur Syrte ont donné un sérieux coup de pouce aux forces loyales au gouvernement libyen. Ces dernières espèrent même une intensification de ces frappes. Leur but reprendre le contrôle de la ville devenue un fief du groupe Etat Islamique.

Située à 450 kilomètres à l’est de Tripoli, Syrte a été conquise par les djihadistes de l’EI il y a plus d’un an, dans un pays profondément divisé et aux mains de diverses milices armées.

Les combattants fidèles au gouvernement d’union nationale ont lancé leur offensive en mai dernier. Début juin, ils sont entrés dans la ville et assiègent les djihadistes. Mais leur progression est depuis ralentie. L’EI a recours notamment aux voitures piégées et à des attentats-suicides.

Mohammad Al-Ghasri, un porte-parole du gouvernement d’union nationale, explique qu’un des “lieux les plus importants occupés par le groupe Etat Islamique est un quartier où sont stockés un grande quantité d’armes, de tanks, de voitures piégées et de lances-roquettes”.

Les combats de rue sont particulièrement délicats pour les combattants loyalistes sous la menace des snipers et des mines antipersonnelles posées entre les habitations. Reste à savoir combien de temps les raids américains vont se poursuivre.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

OTAN : des soldats allemands en Lituanie pour renforcer le flanc est

Guerre à Gaza : de nouveaux pourparlers de paix prévus ce dimanche en Egypte

La Norvège va augmenter son budget militaire de près de 52 milliards d'euros sur 12 ans