DERNIERE MINUTE

Irak : onze bébés tués dans l'incendie d'un hôpital de Bagdad

Irak : onze bébés tués dans l'incendie d'un hôpital de Bagdad
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

En Irak, l’hôpital public de Yarmouk, un des plus grands de Bagdad, a été touché ce mercredi par un incendie aux conséquences dramatiques. Le sinisitre a touché la maternité de l‘établissement et onze nouveaux-nés sont décédés. Ils s’agissaient d’enfants prématurés placés en couveuse. Le feu a été provoqué vraisemblablement par un court-circuit.

Les familles sont dévastées. Certaines déplorent le manque d’informations.

“La naissance de mon fils a été difficile. Je l’ai laissé pour aller chercher du lait en poudre et voilà ce qui est arrivé. L‘électricité s’est coupée et on a été submergé par la fumée”, raconte cette femme.

“Où sont mes jumeaux ?”, s’emporte cet homme, “je ne sais pas s’ils sont vivants ou pas. On nous a dit que sept bébés avaient été secourus et transférés dans un autre hôpital. On y est allé, mais on ne les a pas trouvés”.

Une trentainte de patientes ont également été évacuées vers d’autres établissements. Une enquête a été ouverte pour déterminer avec exactitude les causes de l’incendie.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.