Espagne : Rajoy perd à nouveau la confiance du congrès

Espagne : Rajoy perd à nouveau la confiance du congrès
Par Laurence Alexandrowicz avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Huit mois que l’Espagne est dans une impasse politique, et ça continue.

PUBLICITÉ

Huit mois que l’Espagne est dans une impasse politique, et ça continue. Les députés ont refusé une nouvelle fois leur confiance à Mariano Rajoy, le Premier ministre. Le même scénario s‘était déjà produit mercredi.

Le chef du Parti Populaire espérait pouvoir rester à la tête d’un gouvernement minoritaire, mais par 180 voix contre et 170 pour, les députés ont rejeté un deuxième gouvernement Rajoy.

Les conservateurs tiennent les socialistes pour responsables de cet échec, des socialistes qui refusent d’apporter leur soutien à leur rival : “mieux vaut un gouvernement insatisfaisant que pas de gouvernement”, estime pourtant la droite.

Et selon El Mundo, cette impasse a un coût :

Porque todo tiene un coste… https://t.co/89cm4iHiMO

— EL MUNDO (@elmundoes) 2 septembre 2016

Les partis ont désormais deux mois pour négocier et présenter leur projet de gouvernement au roi. S’ils ne trouvent aucun accord d’ici le 31 octobre, de nouvelles élections législatives seront convoquées, les troisièmes en un an. Exaspérant, pour les Espagnols

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le parc naturel de Doñana comdamné disparaître ?

Espagne : Telefónica va supprimer plus de 5000 postes d'ici à 2026

Conflit Israël-Hamas : l'Espagne cherche à faire entendre sa voix