PUBLICITÉ

Colombie : Bogota et les FARC s'apprêtent à signer une paix historique

Colombie : Bogota et les FARC s'apprêtent à signer une paix historique
Tous droits réservés 
Par Julien Pavy avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Conclu fin août, cet accord de paix reste toutefois suspendu au vote de la population, qui se prononcera dimanche par référendum.

PUBLICITÉ

Journée historique pour la Colombie. C’est à Carthagène des Indes que doit être signé ce lundi l’accord de paix entre le gouvernement et la guérilla des FARC. Conclu fin août, cet accord reste toutefois suspendu au vote de la population, qui se prononcera dimanche par référendum.

Le président Juan Manuel Santos a lancé un appel à l’unité pour que la paix règne en Colombie : “J‘éspère que tous ensemble, y compris les partisans du non et les sceptiques, nous pourrons nous unir et créer un nouveau pays.”

Sur twitter, le président colombien a écrit : “Aujourd’hui, nous pouvons dire que nous vivons le bohneur d’une ère nouvelle pour la Colombie, une nouvelle étape de notre Histoire, celle d’un pays en paix.”

Hoy puedo decirles que vivimos #LaFeliSÍdad de un nuevo amanecer para Colombia, una nueva etapa de nuestra historia, la de UN PAÍS EN PAZ. pic.twitter.com/pC0h0quXh9

— Juan Manuel Santos (@JuanManSantos) 26 septembre 2016

Après quatre ans de négociations avec Bogota, les combattants des FARC ont accepté de déposer les armes, mais ils entendent poursuivre le combat des idées dans le cadre d’un parti politique. “La seule chose que nous allons rendre, ce sont nos armes, mais nous allons continuer notre combat politique. Inévitablement, ce combat a besoin d’un parti politique, et nous allons bâtir ce parti”, explique Yeferson, un membre des FARC.

Signe de l’importance de cet accord de paix, plusieurs chefs d‘État latino-américains ainsi que le secrétaire général de l’ONU sont attendus à cette cérémonie, placée sous haute sécurité.

La Une du quotidien colombien El Tiempo : La paix après 267.162 morts

La portada digital de ELTIEMPO</a> este lunes. Más de un cuarto de millón de muertos después, la paz llega a Colombia. <a href="https://t.co/wIhGtEYGug">pic.twitter.com/wIhGtEYGug</a></p>&mdash; Oscar Balmen (oscarbalmen) 26 septembre 2016

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Colombie : le long chemin vers la réconciliation peut commencer

Guerre à Gaza : Israël rejette la proposition de cessez-le-feu du Hamas

Vladimir Poutine affirme être prêt à négocier avec l'Ukraine sans "schémas imposés"