PUBLICITÉ

Europe : une nouvelle cellule de Daesh démantelée

Europe : une nouvelle cellule de Daesh démantelée
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Cinq suspects d'un même réseau ont été interpellés en Espagne, en Allemagne et en Belgique. La cellule représentait une menace concrète.

PUBLICITÉ

Coup de filet anti-jihadistes ce mercredi dans trois pays européens.

C’est une cellule espagnole de Daesh qui a été démantelée. Les suspects agissaient via une page Facebook dédiée à l’islam pour diffuser des messages radicaux à la gloire de Daesh.

La cellule représentait “une menace grave, concrète et continue pour la sécurité de l’Europe”, a insisté la police espagnole.

Cinq suspects au total ont été interpellés : trois en Espagne, un en Allemagne et un dernier à Bruxelles en Belgique.
Il s’agit de quatre Espagnols et d’un Marocain.

Plus de 200 jihadistes français sont morts en zone irako-syrienne https://t.co/4PbHMAcwvW#AFP

— Agence France-Presse (@afpfr) 26 septembre 2016

Le coordinateur européen de la lutte antiterroriste s’en est félicité.

Gilles de Kerchove: “Nulle part ailleurs les services de police et de justice ne partagent autant d’informations. C’est réellement impressionnant de voir combien de complots ont été déjoués ces dernières semaines et le nombre de personnes qui ont été arrêtées.”

EU #CounterTerrorism Coordinator Gilles de #Kerchove debated with EP_Justice</a> VIDEO <a href="https://t.co/RNVLFu5QQa">https://t.co/RNVLFu5QQa</a> <a href="https://t.co/n5HAAJ2Ts6">pic.twitter.com/n5HAAJ2Ts6</a></p>&mdash; EP Audiovisual (europarlAV) 26 septembre 2016

Depuis 2015, la police espagnole a procédé l’arrestation de 143 jihadistes présumés lors d’enquêtes conjointes menées avec les polices européennes.

Avec Agences

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Majorque : quatre personnes tuées dans l'effondrement d'un bar

Ce célèbre village des Baléares limite les visites pour lutter contre le tourisme de masse

Oslo, Madrid et Dublin reconnaissent l'Etat palestinien, renforçant l'isolement de l'Israël