A l'issue du débat l'avantage revient cette fois-ci au camp républicain

A l'issue du débat l'avantage revient cette fois-ci au camp républicain
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les colistiers de Donald Trump et Hillary Clinton se sont affronté mardi soir à l’université de Longwood, en Virginie.

PUBLICITÉ

Les colistiers de Donald Trump et Hillary Clinton se sont affronté mardi soir à l’université de Longwood, en Virginie.

À 57 ans et les cheveux grisonnants, le gouverneur de l’Indiana Mike Pense n’a jamais perdu son calme alors que Tim Kaine, le sénateur démocrate de 58 ans, a fait preuve d’une agressivité qui l’a desservi et dont il n’est pas coutumier.

Stefan Grobe est le correspondant d’Euronews à Washington :

“Pas de victoire par KO à l’issue du débat des colistiers, mais une victoire aux points en faveur du gouverneur républicain de l’Indiana Mike Pence : c’est le sentiment général des analystes.

Le sénateur démocrate de Virginie Time Kaine a eu de bons moments, mais il a aussi montré un peu trop d’agressivité pour un homme représentant le camp en tête des sondages.

Le problème pour les Républicains est que Pence s’est révélé l’exact contraire de ce que fut son colistier Donald Trump lors de son débat avec Hillary Clinton. Pence fut calme, compétent et cohérent.

Trump n’aime pas être relegué au deuxième plan, or il sera désormais non seulement comparé à Clinton, mais aussi à son propre colistier.

En revanche, Pence a, lui, peut être, établi les fondations de sa propre campagne de 2020. “

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Après la large victoire de Donald Trump au "Super Tuesday", Nikki Haley jette l'éponge

Le froid va-t-il perturber le caucus républicain de l'Iowa ?

Etats-Unis : toujours pas de speaker à la chambre des représentants, un nouveau candidat désigné