PUBLICITÉ

Sagan, évidemment

Sagan, évidemment
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Peter Sagan est bien l’homme de l’année.

PUBLICITÉ

Peter Sagan est bien l’homme de l’année. Le champion du monde conserve son maillot arc-en-ciel dimanche à Doha. Une nouvelle victoire de prestige cette saison pour le slovaque après une classique, le tour de Flandres, trois étapes du Tour, un championnat d’Europe et une place de N1 mondial sur le World Tour.
Sous une chaleur accablante et un vent du désert parfois violent, le peloton s’est désagrégé à plus de 150 kilomètres de l’arrivée: une bordure d‘école provoquée par une impressionnante équipe belge.
Dans le dernier tour, les néerlandais, avec Niki Terpstra et surtout Tom Leezer, ont bien tenté leur chance mais ils ne pouvaient rien face au rythme imposé apr les hommes de Tom Boonen.
Malheureusement, pas de deuxième titre mondial, onze ans après, pour Tornado Tom. Boonen termine 3ème derrière Mark Cavendish et donc Peter Sagan, impérial dans le finish. Un podium de stars qui couronne logiquement le slovaque, un doublé inédit depuis l’italien Paolo Bettini.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Record : l'Estonien Jaan Rose parcourt la plus longue distance sur une slackline

Décès de Federico Bahamontes, premier Espagnol vainqueur du Tour de France

La Néerlandaise Demi Vollering remporte le Tour de France féminin