Soudan du Sud : le chef de la mission de l'ONU limogé

Soudan du Sud : le chef de la mission de l'ONU limogé
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le général kenyan Ondieki, à la tête de la force de l’ONU au Soudan du Sud (Minuss) a été limogé ce mardi, moins de 6 mois après sa nomination, et peu après la publication d’un rapport de l’ONU très a

PUBLICITÉ

Le général kenyan Ondieki, à la tête de la force de l’ONU au Soudan du Sud (Minuss) a été limogé ce mardi, moins de 6 mois après sa nomination, et peu après la publication d’un rapport de l’ONU très accablant sur le comportement des Casque bleus.
Il pointe les failles de la force de maintien de la paix onusienne et de ses soldats durant les violences du mois de juillet à Juba, qui ont opposé les rebelles aux forces gouvernementales.

“L’enquête spéciale montre que la Minuss n’a pas répondu de façon efficace à la violence en raison avant tout de lacunes de commandement, de manque de préparation et d’intégration au sein des membres de la mission”, déclare le porte-parole du secrétariat général de l’ONU Stéphane Dujarric.

Non intervention dans des situations d’agressions sexuelles, incapacité à répondre à une incursion de soldats sud-soudanais dans un hôtel abritant des employés d’organisations internationales ou aversion au risque … L’image de la mission créée en 2011 et renforcée en 2013 au début de la guerre civile est sérieusement écornée.

Avec AFP

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Près de 200 humanitaires tués en six mois à Gaza

L'eau, une ressource de plus en plus rare

L'ONU alerte sur le nombre record d'enfants morts dans la bande de Gaza