EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Affaires des emails : pour Trump, Clinton est coupable

Affaires des emails : pour Trump, Clinton est coupable
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le milliardaire termine sa campagne en pillonnant la candidate démocrate. L'écart s'est resserré entre les deux candidats.

PUBLICITÉ

Si Hillary Clinton n’a pas réagi à la décision du FBI, Donald Trump s’en est chargé.

Dimanche soir, alors qu’il venait juste d’apprendre qu’aucune poursuite ne pouvait être retenue contre la démocrate dans l’affaire des courriels non sécurisés de l’ex-Secrétaire d’Etat, le milliardaire s’est déchaîné.
Depuis dix jours cette affaire à rebondissement a critalisé la campagne et a permis a permis à Trump de rattrapper son retard dans les sondages.

Donald Trump : “Maintenant elle est protégée par un système corrompu. Vous ne pouvez pas passer en revue 650 000 mails en huit jours. Hillary Clinton est coupable. Elle le sait. Le FPI le sait. Le peuple le sait. Et maintenant c’est au peuple américain de rendre la justice dans les urnes.”

Elections américaines : les programmes de #Clinton et #Trump, deux visions de l’Amérique https://t.co/VxxJzCaJZJ#USElections2016

— Le Monde Inter (@lemonde_inter) 7 novembre 2016

Même si Clinton est toujours en tête à moins de 48 heures du scrutin, la victoire pourrait se jouer sur le fil.
Les supporters de Donald Trump sont persuadés de pouvoir renverser la table.

Tout se jouera dans les Etats les plus incertains. C’est le cas en Floride où Donald Trump joue ses dernières cartouches. Barack Obama l’a bien compris : “Si nous gagnons la Floride c’en est fini pour Trump”, a déclaré dimanche le président américain.

Avec Agences

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Blanchie par le FBI, Hillary Clinton joue son va-tout

Trump confond le nom de son médecin tout en accusant Biden de déclin cognitif

Affaire Stormy Daniels : Donald Trump reconnu coupable de toutes les accusations