PUBLICITÉ

La Colombie donne une deuxième chance à la paix avec les Farc

La Colombie donne une deuxième chance à la paix avec les Farc
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Un mois après l'échec du référendum en Colombie, Bogota conclut un second accord de paix avec les Farc pour mettre fin à 52 ans de conflit

PUBLICITÉ

Un nouvel accord a été signé entre le gouvernement et les Farc à Cuba, un peu plus d’un mois après l‘échec du référendum. Le 2 octobre, à la surprise générale, les Colombiens avaient rejeté la proposition du 26 septembre qui visait à mettre fin à un demi-siècle de conflit. Motif : les sanctions contre les ex-guérilleros n‘étaient pas assez sévères.

#Colombie – Nouvelle marche pour la paix et l'accord avec la guérilla des Farc, après son rejet au référendum https://t.co/njQVca5W2e#AFPpic.twitter.com/cT9TOkMCHB

— Florence Panoussian (@Arroussiak) 21 octobre 2016

“L’accord du 26 septembre était le meilleur possible, même s’il a été l’objet de critiques, dit ici Humberto de la Calle, le négociateur du gouvernement. C‘était le meilleur parce qu’il a permis de mettre fin au conflit tout en tenant compte de la frustration qu’il a pu générer. Mais aujourd’hui avec humilité je reconnais que ce nouvel accord est meilleur parce qu’il résoud la plupart des critiques et frustrations.”

Iván Márquez, le négociateur des Farc, a assuré que la guérilla avait fourni cette fois “un effort plus important” : “Par exemple, dit-il, concernant les compétences spéciales pour la paix, le nouvel accord intègre pas moins de 65% des propositions des différents groupes qui ont voté non au référendum.”

Nouvel accord de paix trouvé entre la Colombie et les FARC https://t.co/3cQUSqR0Hn

— Le Monde (@lemondefr) 12 novembre 2016

Le président Santos, lauréat du prix Nobel de la paix cette année pour ces négociations, estime que ce nouvel accord est meilleur.

Fera-t-il l’objet d’un nouveau référendum ? Les opposants au précédent texte rappellent qu’il faut considérer les victimes.

Le conflit a fait plus de 300 000 morts et disparus.

Dix dates clés du conflit des Farc en Colombie https://t.co/Tq9WIuJH1Ipic.twitter.com/sRVaTvJb1c

— la-croix.com (@LaCroix) 27 octobre 2016

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Guerre à Gaza : Israël rejette la proposition de cessez-le-feu du Hamas

Vladimir Poutine affirme être prêt à négocier avec l'Ukraine sans "schémas imposés"

Washington prend ses distances avec Israël