EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Afghanistan : la justice internationale évoque de possible crimes de guerre par l'armée US

Afghanistan : la justice internationale évoque de possible crimes de guerre par l'armée US
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L’armée américaine s’est-elle rendue coupable de crimes de guerre en Afghanistan ?

PUBLICITÉ

L’armée américaine s’est-elle rendue coupable de crimes de guerre en Afghanistan ?
Il y a suffisamment de preuves dans ce sens pour ouvrir une enquête.
C’est ce que vient de déclarer la procureure de la Cour pénale internationale, Fatou Bensouda, dans un rapport dévoilé ce lundi soir.

>> rapportà consulter ici

Le rapport présente les activités en matière d’examen préliminaire menées par son bureau entre le 1er novembre 2015 et le 31 octobre 2016 dans le cadre de dix situations susceptibles de faire l’objet d’une enquête.

Selon elle, les forces armées américaines et la CIA ont eu recours à la torture, notamment entre 2003 et 2004. Et cela ne concerne pas seulement quelques cas isolés.

La procureure pourrait décider de manière imminente si elle demande effectivement l’ouverture d’une enquête.
Si tel est le cas, ce serait la première fois que des forces armées américaines seraient soumis à des poursuites devant la CPI.
Cela dit, comme les Etats-Unis n’ont pas ratifié le Statut de Rome, cela bloque toute procédure devant la Cour pénale internationale.

Dans le viseur de la justice internationale, il y a également les exactions commis par les talibans afghans. D’après le rapport de la procureure, il pourrait s’agir de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Hunter Biden, fils du président américain, reconnu coupable de détention illégale d'arme à feu

Affaire Stormy Daniels : Donald Trump reconnu coupable de toutes les accusations

Le président américain a qualifié le Japon et l'Inde de nations "xénophobes"