Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

"Les difficultés que les élèves ont au collège, on les retrouvera au lycée"

"Les difficultés que les élèves ont au collège, on les retrouvera au lycée"
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Nicolas Kemoun est professeur au lycée Guy de Maupassant à Colombes (92). Dans cette interview accordée à Euronews, il explique pourquoi il est inquiet pour l’avenir de son lycée qui est en zone éducation prioritaire. Pour lui, supprimer l‘éducation prioritaire reviendrait à donner encore moins à ceux qui ont déjà le moins.