Les insolites : une facture EDF à 8000 euros, un impôt sur la danse en Belgique

Les insolites : une facture EDF à 8000 euros, un impôt sur la danse en Belgique
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Chaque vendredi, les journalistes des différents services linguistiques d’euronews sélectionnent des informations en Europe et ailleurs dans le monde qui ne font pas forcément la…

PUBLICITÉ

Chaque vendredi, les journalistes des différents services linguistiques d’euronews sélectionnent des informations en Europe et ailleurs dans le monde qui ne font pas forcément la une.

France: une retraitée reçoit une facture d‘électricité de 8 000 euros

Une retraitée habitant en Normandie a récemment eu une mauvaise surprise en ouvrant sa facture d‘électricité. EDF réclame à cette femme âgée de 70 ans vivant seule une facture de 8 000 euros. L’entreprise exlique que cette facture est un rattrapage, car les auto-relevés étaient sous-estimés. La femme s’est rapprochée d’une association de consommateurs pour obtenir de l’aide.

Une Brionnaise a reçu une facture d'électricité astronomique, alors qu'elle vit seule et consomme peu. https://t.co/12xOeFRWOK

— Eveil Normand (@Eveil_Normand) 27 novembre 2016

« Une facture comme celle-ci correspond à la consommation annuelle d’un magasin d’environ 200 mètres carrés », a estimé le président de l’association des victimes d’EDF. « Pas à la petite maison de cette femme ». Pour l’instant EDF a proposé à la retraitée un délai de paiement sur 24 mois, ainsi qu’une rencontre avec une assistante sociale…

A Bruxelles, une taxe vise les danseurs

Les propriétaires du Bonnefooi, un bar du centre-ville de la capitale belge, ont eu la surprise de recevoir la semaine dernière la visite d’un inspecteur de la ville de Bruxelles pour réclamer 40 centimes par personne “assistant ou participant” à une partie de danse. Pour justifier cela, le fonctionnaire a invoqué la taxe sur les ‘parties de danse’ , une loi qui remonte aux années 1950 réactivée en 2014. Cette réglementation fixe à 40 centimes par personne et par nuit. Les autorités municipales ont comptabilisé en moyenne cinquante danseurs chaque week-end dans ce bar ou ont lieu de nombreux concerts.

Cela équivaut à une facture de 2 000 euros par an d’après les propriétaires de l‘établissement, qui en signe de protestation ont installé une affiche signalant que la danse est désormais interdite à Bonnefooi. La ville se défend en affirmant que 38 autres établissements sont soumis à cette taxe.

Autriche : un vélo casse-cou 200 mètres au-dessus du sol

Rien n’effraye Fabio Wibner, un jeune rider autrichien. Il a filmé son dernier défi.

Cette fois, son nouveau terrain de jeux est Kölnbrein, l’un des barrages les plus hauts d’Europe, dans la région autrichienne de Carinthie. Sur son VTT, il roule sur des dizaines de mètres en équilibre sur la balustrade de ce barrage qui fait plus de 200 mètres de hauteur. Regardez !

La mésaventure d’un conductrice fait le buzz en Espagne

La région de Sagunto dans la Communauté valencienne, a été particulièrement touchée par des inondations. La mésaventure d’une conductrice prise au piège est devenue virale sur internet. Une chaîne de télévision, présente sur les lieux a diffusé en direct les images de la malheureuse conductrice sortant de sa voiture en train de couler avant d‘être emportée par le courant. La conductrice a bien sûr été secourue par les services d’urgence. Mais le malheur des uns fait le bonheur des autres. Utilisant le hashtag #Sagunto, les réseaux sociaux se sont emparés de cette histoire pour donner naissance à un mème…

Super rescate en Sagunto pic.twitter.com/eV3Ga4FDYi

— juan carlos mohr (@juancarlosmohr) 28 novembre 2016

Vendo BMW con pocos kilómetros: Menos de 1 de largo y mucho menos de 1 de ancho.
No tiene navegador.
Mejor ver. pic.twitter.com/JyoqM6Sns8

— La rubia de Sagunto (@rubiadeSagunto) 1 décembre 2016

Après le Brexit, l’abandon du système métrique ?

Ce sont des militants de l’Ukip, qui ont voté pour le Brexit. Désormais, ils voudraient se débarrasser du système métrique, qui a fait son apparition au Royaume-Uni dans les années 1960.

Armés d’une échelle et d’une clef à molette, ces deux retraités recouvrent avec des “yards” les panneaux de signalisation en “mètres”.

So there's a British 'Active Resistance to Metrication movement' – thanks JoshuaChaffin</a>: <a href="https://t.co/hQP28PNQkN">https://t.co/hQP28PNQkN</a> <a href="https://twitter.com/FT">FT#Brexit

— AnneSylvaineChassany (@ChassNews) 18 novembre 2016

Depuis les années 1960, le Royaume-Uni a accéléré l’usage du système métrique par souci d’harmonisation avec les autres pays de l’Union européenne, avant de faire marche arrière face à l’hostilité d’une partie de l’opinion publique.

Aujourd’hui, les deux systèmes coexistent. La plupart des organismes publics utilisent le système métrique et décimal, mais les panneaux de signalisation routière sont généralement en miles et yards.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La journaliste américaine Alsu Kurmasheva reste en prison

La chaîne Al Jazeera va-t-elle être interdite en Israël ?

Slovaquie : manifestation pour l'indépendance des médias