DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Avalanche en Italie : au moins 10 survivants localisés

euronews_icons_loading
Avalanche en Italie : au moins 10 survivants localisés
Taille du texte Aa Aa

En Italie, la persévérance des secouristes récompensée.

Un total de dix survivants ont été localisés vendredi, et deux extraits des décombres, 48 heures après l’avalanche qui a enseveli un hôtel en Italie centrale, a indiqué un porte-parole des pompiers italiens.

Ce dernier, Luca Cari, a indiqué devant la presse que quatre personnes en plus des six déjà localisés plus tôt vendredi avaient été repérés par les secouristes.

Une vingtaine de personnes étaient encore portées disparues vendredi en début d’après-midi dans ou autour de l’hôtel sur les hauteurs de Farindola, dans les Abruzzes.

De nouvelles pelleteuses arrivent maintenant sur le site. Les recherches vont se poursuivre. Nous espérons qu’il y a d’autres poches d’air et que la neige a évité que les gens aient trop froid, en les isolant comme un igloo“, a déclaré Marco Bini, un secouriste de la police.

Mais la progression est difficile, “parce que la structure risque de s‘écrouler”, a-t-il ajouté, en évoquant aussi un fort risque de nouvelle avalanche au-dessus de l’hôtel.

Les recherches se concentraient cependant sur la structure ensevelie, les secouristes ayant abandonné tout espoir de retrouver en vie quelqu’un qui aurait été emporté à l’extérieur de l’hôtel. “Les deux corps que nous avons sortis (jeudi) étaient écrasés” par la masse de neige et de débris, a expliqué M. Bini.

Les deux premiers survivants retrouvés jeudi à l’arrivée des secours se trouvaient dehors au moment de l’avalanche et attendaient dans une voiture.

Avec agence (AFP)

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.