Brexit : le Royaume-Uni suspendu au vote de la chambre des Communes

Brexit : le Royaume-Uni suspendu au vote de la chambre des Communes
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

“Une Ecosse indépendante ne ferait pas partie de l’Union européenne”.

PUBLICITÉ

“Une Ecosse indépendante ne ferait pas partie de l’Union européenne”. Pour la première ministre britannique, Theresa May, il n’y a pas d’alternative, même si les Ecossais ont majoritairement voté pour rester dans l’Union au référendum de juin dernier.

Mais le parlement écossais a voulu marquer son désaccord, et dans un vote purement symbolique, il s’est opposé au projet de loi autorisant Theresa May à lancer la procédure de divorce avec l’Europe.

The Scottish Parliament has voted – overwhelmingly – against the triggering of Article 50. #brexit

— Nicola Sturgeon (@NicolaSturgeon) February 7, 2017

“La Cour suprême a été claire sur le fait que le parlement écossais n’avait pas le droit de véto sur le déclenchement de l’article 50, a réagi Theresa May devant les députés britanniques. Le projet de loi doit donner le pouvoir au gouvernement d’activer l’article 50.”

Ce projet de loi sera soumis au vote de la chambre des Communes ce mercredi soir. Et bien que beaucoup le fassent à contre-coeur, une majorité de députés devraient l’approuver. Il ira ensuite à la chambre des Lords et pourrait faire la navette. Son adoption définitive n’est donc pas prévue avant début mars au plus tôt.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Vote symbolique contre le Brexit en Ecosse

Brexit : à la veille d'un vote décisif à la Chambre des communes

Une enquête pour identifier un corps découvert dans l'Angleterre rurale prend une dimension européenne