EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Le dirigeant nord-coréen a-t-il fait assassiner son demi-frère ?

Le dirigeant nord-coréen a-t-il fait assassiner son demi-frère ?
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Kim Jong-Nam, fils aîné du défunt dirigeant Kim Jong-Il, aurait été empoisonné lundi, par deux femmes, à l’aéroport de Kuala Lumpur.

PUBLICITÉ

Kim Jong-Nam, fils aîné du défunt dirigeant Kim Jong-Il, aurait été empoisonné lundi, par deux femmes, à l’aéroport de Kuala Lumpur. C’est en tout cas l’hypothèse de la Corée du Sud, en attendant les résultats de l’autopsie pratiquée par les autorités malaisiennes.

Le ministère sud-coréen de l’Unification rappelle que Kim Jong-Nam avait été choisi pour prendre la tête du régime, avant de tomber en disgrâce.

“Dans le passé, il y a eu l’assassinat de Lee Han-young et la tentative de meurtre de Hwang Jang Yop, sans compter les menaces de mort de la Corée du Nord contre plusieurs dissidents nord-coréens dans notre pays. Nous demandons donc à tous les dissidents, dans notre pays, mais aussi partout dans le monde, de faire très attention à leur sécurité.”

Kim Jong-Nam était extrêmement critique envers le régime de Pyongyang, et notamment son mode de succession. Il avait d’ailleurs, selon la justice sud-coréenne, déjà échappé à une première tentative de meurtre en Chine en 2010.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

No Comment : Vladimir Poutine en visite en Corée du Nord

Vladimir Poutine en visite en Corée du Nord

NoComment. Le portrait de Kim Jong Un rejoint pour la 1ʳᵉ fois ceux de son père et grand-père