Explosion mortelle près des arènes de Bogota

Explosion mortelle près des arènes de Bogota
Par Cecile Mathy
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Un policier est mort et une trentaine de personnes ont été blessés à Bogota suite à une explosion aux abords des arènes de la ville. La reprise des corridas y est contestée depuis fin janvier.

PUBLICITÉ

Une explosion a entraîné la mort d’un policier et fait une trentaine de blessés ce dimanche à Bogota, à proximité des arènes de la capitale colombienne.

Les policiers étaient déployés dans ce quartier pour sécuriser les abords de l’enceinte en vue de la tenue d’une corrida ce dimanche après-midi.

Après quatre ans d’inactivité, la tauromachie a repris ses droits à la Santamaria au mois de janvier, déclenchant une vague de protestations.

“L’explosion était très puissante”, témoigne une riveraine. “J’habite à un bloc d’ici et tout a bougé dans mon appartement”.

Les enquêteurs cherchent à déterminer sous quelle forme la charge a explosé.

Ils n’ont pas établi de lien formel pour l’instant avec la tenue de la corrida.

Mais cette thèse est dans tous les esprits au vu des affrontements récurrents ces dernières semaines entre les forces de l’ordre et des groupes anti-tauromachie.

Le président colombien Juan Manuel Santos a, lui, qualifié sur Twitter l’explosion d’“attaque contre les policiers qui garantissaient la sécurité de La Macarena”.

Condenamos ataque contra policías que garantizaban seguridad en La Macarena. Investigaciones deben avanzar para capturar a responsables.

— Juan Manuel Santos (@JuanManSantos) February 19, 2017

Le maire de la ville Enrique Penalosa a invité les amateurs de tauromachie à se rendre aux arènes.

“Les terroristes ne vont pas nous intimider. Et nous ferons le nécessaire pour les appréhender”, a-t-il ajouté sur les réseaux sociaux.

Los terroristas no nos van a intimidar. Y vamos a hacer todo lo que sea necesario para capturarlos

— Enrique Peñalosa (@EnriquePenalosa) February 19, 2017

Les arènes ont rouvert le 22 janvier sur décision de la Cour constitutionnelle, qui a estimé que la tauromachie faisait partie du patrimoine national colombien.

Avec AFP et Reuters.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Meurtre d’un blogueur pro-Kremlin : 27 ans de prison pour Daria Trepova

Iran : le groupe Etat islamique revendique l’attentat qui a causé la mort de 84 personnes

Le Louvre et Versailles évacués au lendemain de l'attaque meurtrière d'Arras