PUBLICITÉ

Indignation aux Etats-Unis autour de la nouvelle "guerre des toilettes"

Indignation aux Etats-Unis autour de la nouvelle "guerre des toilettes"
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les premières réactions ne se sont pas fait attendre aux Etats-Unis.

PUBLICITÉ

Les premières réactions ne se sont pas fait attendre aux Etats-Unis. Moins de deux jours après la suppression par l’administration Trump du dispositif protégeant les étudiants transgenres, parents et militants montent au créneau. A commencer par Caitlyn Jenner, symbole controversé de la communauté trans qui avait soutenu Donald Trump pendant sa campagne:
“J’ai un message pour vous, président Trump. De républicaine à républicain, je vous le dis, c’est un désastre. Vous aviez fait la promesse de protéger la communauté LGBTQ.”

Des centaines de personnes se sont également rassemblées à Washington devant la Maison Blanche, inquiètes de voir la décision de l’administration Trump augmenter le risque de violences et persécutions contre les personnes transgenres.
Porte-drapeau de ce mouvement de protestation, Gavin Grimm, l’adolescent de 17 ans qui se présentera le mois prochain devant la Cour suprême pour pouvoir utiliser les toilettes pour garçons de son école de Viriginie.

Dans toutes ces têtes résonnent encore les promesses électorales du candidat Trump

“En tant que président, je ferais tout ce qui est en mon pouvoir pour protéger nos citoyens transgenres de la violence et de l’oppression face à la haine. Vous pouvez me croire.”

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Mike Pence : "Je crois que l'Amérique est le leader du monde libre"

Procès Trump : aucun juré choisi à l'issue du premier jour

La loi texane criminalisant l'entrée illégale sur le territoire de nouveau suspendue en cour d'appel