PUBLICITÉ

Ankara accuse Berlin de faire campagne contre Erdogan

Ankara accuse Berlin de faire campagne contre Erdogan
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Regain de tension entre les deux pays après l'annulation de deux meetings politiques en Allemagne dans le cadre du référendum constitutionnel en Turquie.

PUBLICITÉ

Le ton est monté d’un cran entre Ankara et Berlin après l’annulation de deux meetings politiques en Allemagne auxquels devaient participer des ministres turcs.

Les deux réunions ont été annulées pour raison de sécurité. Mais Ankara accuse Berlin d’empêcher le gouvernement turc de faire campagne en Allemagne en faveur de la révision de la constitution turque à six semaines d’un référendum crucial.

La Turquie accuse l’Allemagne d’œuvrer contre Erdogan https://t.co/bLhXdCLdX0pic.twitter.com/iUCBlgjvaX

— Ouest-France (@OuestFrance) 3 mars 2017

Vendredi, Mevlüt Cavusoglu, le ministre turc des affaires étrangères a mis l’Allemagne en garde. Dans son allocution il a évoqué d‘éventuelles “représailles”.

Ankara compte sur la diaspora turque d’Allemagne pour faire modifier la constitution afin de renforcer les pouvoirs du président Erdogan.

Ce regain de tension avec Berlin intervient après l’incarcération d’un journaliste germano-turc accusé de propagande terroriste par Ankrara. Une incarcération critiquée par Angela Merkel.

Avec Agences

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Nouvelle-Calédonie : les habitants craignent des pénuries

Ankara et Athènes veulent surmonter leurs différends

La Turquie suspend tous ses échanges commerciaux avec Israël en attente d'un cessez-le-feu à Gaza