This content is not available in your region

Uber : les chauffeurs londoniens, sommés de passer un test d'anglais

Access to the comments Discussion
Par Euronews
euronews_icons_loading
Uber : les chauffeurs londoniens, sommés de passer un test d'anglais

Uber, basé à San Francisco, se voit rattrapé par la justice britannique. Les 33 000 chauffeurs de Londres devront se soumettre à un test écrit et oral, dont le niveau est trop élevé, estime Uber.

La décision est le dernier revers pour Uber en Grande-Bretagne. La justice en octobre avait déjà réclamé que la société offre à ses salariés et ses chauffeurs un salaire minimum et des congés payés.