EventsÉvènementsPodcast
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Plus de 45 000 personnes fuient les combats à Mossoul

Plus de 45 000 personnes fuient les combats à Mossoul
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Plus de 45 000 personnes ont fui les combats à Mossoul alors que les forces irakiennes tentent de reprendre les quartiers ouest de la ville au groupe État…

PUBLICITÉ

Plus de 45 000 personnes ont fui les combats à Mossoul alors que les forces irakiennes tentent de reprendre les quartiers ouest de la ville au groupe État islamique. L’armée a lancé le 19 février une vaste opération pour reprendre l’ancien bastion djihadiste, avec le soutien de la coaliton internationale.

D’après le Comité international de la Croix-Rouge, plusieurs civils semblent avoir été victimes d’une attaque chimique. “Depuis le 1er mars, l’hôpital, dans lequel notre équipe médicale et nos chirurgiens travaillent, a reçu 15 personnes qui montrent des signes d’exposition à des agents chimiques. Ils ont des ampoules. Nombre d’entre eux toussaient, vomissaient, avaient les yeux rouges”, précise Sara al-Zawqari, porte-parole du CICR en Irak.

200 000 personnes avaient initialement quitté Mossoul, selon les Nations unies, mais plusieurs dizaines de milliers d’entre elles auraient ensuite rejoint la partie orientale de la ville.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Irak : l'offensive se poursuit à l'ouest de Mossoul

Un mariage vire à l'horreur en Irak : plus de 100 morts dans un incendie

Irak : huit bas-reliefs vieux de 2700 ans mis au jour à Mossoul