PUBLICITÉ

Premier rendez-vous fructueux entre le président chinois et le secrétaire d'Etat américain

Premier rendez-vous fructueux entre le président chinois et le secrétaire d'Etat américain
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Un premier rendez-vous plutôt réussi… C’est ce qui ressort de la rencontre, dimanche à Pékin, entre le président chinois Xi Jinping et le secrétaire d’Etat américain Rex…

PUBLICITÉ

Un premier rendez-vous plutôt réussi… C’est ce qui ressort de la rencontre, dimanche à Pékin, entre le président chinois Xi Jinping et le secrétaire d’Etat américain Rex Tillerson. Les deux hommes ont mis sur la table le sujet, sensible, de leurs relations commerciales, alors que le président Trump avait, pendant sa campagne électorale, accusé la Chine d’avoir “volé” des millions d’emplois aux Etats-Unis, en la menaçant d’imposer des droits de douane punitifs à ses importations.

“Nous savons que, par un dialogue approfondi, nous parviendrons à une meilleure compréhension, a commenté le secrétaire d’Etat américain, Rex Tillerson. Cette meilleure compréhension conduira à un renforcement des liens entre nos deux pays et cela donnera le ton de notre coopération future.”

Le secrétaire d’Etat américain a aussi confirmé l’engagement de la nouvelle administration à ne pas entretenir de relations officielles avec le gouvernement taïwanais, là encore contrairement aux propos de Donald Trump pendant sa campagne électorale.

Les inquiétudes concernant le programme nucléaire de la Corée du Nord ont bien sûr été au coeur de leurs entretiens. Et ce, d’autant que le pays avait testé la veille un nouveau moteur de fusée, en présence de son leader Kim Jong-Un. Tel un cadeau de bienvenue adressé au ministre américain.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Vladimir Poutine salue le chiffre d'affaires record des échanges commerciaux entre la Russie et la Chine

Vladimir Poutine est arrivé en Chine

Pékin et Washington doivent être "des partenaires, pas des rivaux" affirme Xi à Blinken