EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

La championne olympique du marathon rattrapée par le dopage

La championne olympique du marathon rattrapée par le dopage
Tous droits réservés 
Par Vincent Ménard
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La championne olympique du marathon a été contrôlée positive à l’EPO lors d’un test effectué hors compétition selon la Fédération internationale d’athlétisme.

PUBLICITÉ

La championne olympique du marathon a été contrôlée positive à l’EPO lors d’un test effectué hors compétition selon la Fédération internationale d’athlétisme.

A Rio, Jemima Sumgong était devenue la première Kényane sacrée sur la distance, quelques mois seulement après sa victoire lors du marathon de Londres

En 2012, elle avait déjà été suspendue deux ans pour dopage – une peine ramenée en appel à un an – pour prise de prednisolone, un stéroïde interdit.

Pour sa défense, elle avait alors déclaré que le problème venait d’une injection destinée à soigner un problème de hanche.

Jemima Sumgong était la partenaire d’entraînement de Rita Jeptoo, triple lauréate du marathon de Boston, qui fut elle aussi contrôlée positive à l’EPO en 2014.

COUP DE TONNERRE en athlétisme

La championne olympique kényane du #marathon, Jemina Sumgong, contrôlée positive à l’EPO. pic.twitter.com/zoOUzF8p5w

— INFOSPORT+ (@infosportplus) 7 avril 2017

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Mondiaux d'athlétisme : le Français Kevin Mayer décroche l'or en décathlon

L'athlète britannique Mo Farah révèle être arrivé illégalement au Royaume-Uni

Athlétisme : Elaine Thompson-Herah signe le deuxième chrono de l'histoire du 100 mètres