EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Le Milan AC de Berlusconi passe sous pavillon chinois

Le Milan AC de Berlusconi passe sous pavillon chinois
Tous droits réservés 
Par Vincent Ménard
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Silvio Berlusconi ne soulèvera plus de trophées en tant que propriétaire du Milan AC.

PUBLICITÉ

Silvio Berlusconi ne soulèvera plus de trophées en tant que propriétaire du Milan AC.

L’ancien Premier ministre italien a vendu son club de foot à des investisseurs chinois pour la modique somme de 740 millions d’euros.

Celui qui était le patron des Rossoneri depuis 31 ans a pris cette décision avec “douleur et émotion”, mais – de son propre aveu – il n’a plus “les moyens pour être compétititif au plus haut niveau”.

C’est ce vendredi que son successeur sera nommé et, sauf incroyable rebondissement, il devrait s’agir de Li Yonghong.

Cet homme d’affaires a promis d’injecter 350 millions d’euros pour relancer la compétitivité du club lombard qui n’occupe que la sixième place de la série A et qui court après son lustre d’antan.

Sous l‘ère Berlusconi, les Rossoneri ont collectionné 29 trophées, dont cinq Ligues des champions et huit Scudetti.

Avant le Milan AC, l’Atlético Madrid et l’Inter étaient déjà passés sous pavillon chinois.

#MilanAC : Après 31 ans à la tête du club (29 trophées), Silvio Berlusconi cède le Milan AC aux Chinois de Sport Investment Lux pour 740 M€. pic.twitter.com/jCNtPtwQm8

— Mordu 2 Foot (@Mordu2Foot) 13 avril 2017

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L'Inter Milan ramène l'Italie en finale de Ligue des champions

Ligue des Champions : un Tottenham diminué, l'Atalanta pour poursuivre le rêve

Les Jeux olympiques d'hiver 2026 attribués à Milan/Cortina d'Ampezzo