EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Irak : chasser Daesh de Mossoul avant le ramadan

Irak : chasser Daesh de Mossoul avant le ramadan
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Une nouvelle offensive a été lancée pour reprendre définitivement le bastion de Daesh.

PUBLICITÉ

Bombardements intensifs et déploiement terrestre près de Mossoul en Irak.
Au deuxième jour de l’ultime offensive pour reprendre la ville aux mains de Daesh, les forces irakiennes espèrent un dénouement rapide.

A Mossoul, les forces anti-EI relancent la bataille, par helenesallon</a> <a href="https://t.co/uItNSgxQsC">https://t.co/uItNSgxQsC</a></p>&mdash; Le Monde Inter (lemonde_inter) 5 mai 2017

L’objectif est se débarasser du groupe Etat islamique d’ici au début du ramadan, dans trois semaines, avec le renfort des Américains.

“La perte de Mossoul va considérablement réduire les perspectives de Daesh”, a déclaré le colonel amércian John Dorrian. “C’est la deuxième ville d’Irak, Daesh y a un énorme prestige et les jihadistes ont été mesure de soutirer beaucoup d’argent aux habitants de Mossoul à travers leurs mesures de contrôles brutaux. Donc la perte de ce territoire sera un grand revers pour Daesh.”

La reprise de Mossoul au nord du pays sonnerait le glas du groupe état islamique dans la région après trois ans d’occupation.

Mais l’offensive risque d‘être très meurtrière dans la vieille ville. Côté coalition, les combats auraient déjà fait 774 morts et 4600 blessés sans parler des civils.
En cause : la multitude des factions sur le terrain qui n’aurait pas aider à coordonner les combats.

Chaque jour nos collègues du Croissant-Rouge fournissent 12 000 repas chauds & 300 000 l d'eau aux déplacés par les combats à #Mossoul#Irakpic.twitter.com/JLRLeKNczp

— CICR (@CICR_fr) 5 mai 2017

Avec Agences

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

No Comment : en Ukraine la ville de Kostiantynivka bombardée

La nuit dernière, des attaques de drones russes en Ukraine ont fait six morts et 16 blessés

No Comment : Les frappes aériennes russes endommagent l'hôpital pour enfants de Kyiv