EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

L'Iran à la veille de la présidentielle

L'Iran à la veille de la présidentielle
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié
PUBLICITÉ

La liesse dans les rues de Téhéran mercredi soir… La campagne pour l‘élection présidentielle de ce vendredi était officiellement terminée, ouvrant la période de réserve de 24 heures. Brandis pêle-mêle par leurs partisans, des portraits des deux principaux candidats ; le modéré Hassan Rohani, qui espère décrocher un second mandat, et le conservateur Ebrahim Raissi.

“Nous sommes portés par l’espoir et nous pensons que la modération est la meilleure chose. Nous voulons que ça arrive. Nous voulons que notre candidat gagne. Nous ne voulons pas perdre espoir”, s’enthousiasme une jeune femme.

“Je tiens ces deux photos pour faire passer le message que nous sommes tous iraniens, que l’unité est plus importante, et quelque soit celui que nous choisirons, l’important c’est de voter et de choisir rationnellement”, explique pour sa part un homme.

A en croire les sondages, l’abstention pourrait s‘élever à 30%. Rohani promet de poursuivre sa politique d’ouverture au monde. Une politique qui, selon son adversaire, a affaibli le pays et son économie.

2017 #Iran presidential election update (May 17): We’re in home stretch now. #Rouhani63.2% & <a href="https://twitter.com/hashtag/Raisi?src=hash">#Raisi</a> 32%. Should we expect landslide? 1/ pic.twitter.com/NvVky9jZbZ

— Farzan Sabet (@IranWonk) May 18, 2017

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

NO COMMENT: Ebrahim Raïssi a été inhumé dans sa ville natale de Machhad

Iran : la foule se masse à Téhéran pour les funérailles d'Ebrahim Raïssi

Les mandats d'arrêt demandés par la CPI contre les dirigeants d'Israël et du Hamas font réagir