EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Trump tance le maire de Londres

Trump tance le maire de Londres
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L'opposition américaine estime qu'il fait une récupération politique de l'attaque de Londres.

PUBLICITÉ

Avant même de présenter ses condoléances aux Britanniques, Donald Trump s’en est pris au maire de Londres Sadiq Khan. Il l’a accusé de ne pas prendre au sérieux la menace terroriste au lendemain de l’attentat qui a frappé la capitale britannique. Cela s’est traduit par une série de tweets indignés, dont ceux-ci : “Nous devons cesser d‘être politiquement corrects et nous mettre au travail sur la sécurité pour nos concitoyens. Si nous ne sommes pas malins, cela ne fera qu’empirer”, “Au moins 7 morts et 48 blessés dans un attentat terroriste et le maire de Londres dit qu’il n’y a pas de raison de s’alarmer !”.

We must stop being politically correct and get down to the business of security for our people. If we don’t get smart it will only get worse

— Donald J. Trump (@realDonaldTrump) 4 juin 2017

At least 7 dead and 48 wounded in terror attack and Mayor of London says there is “no reason to be alarmed!”

— Donald J. Trump (@realDonaldTrump) 4 juin 2017

Dimanche, lors d’une cérémonie, il a toutefois été plus solennel :

L’Amérique envoie ses pensées, ses prières, sa profonde sympathie aux victimes de ce massacre diabolique, et nous renouvelons notre détermination, plus forte que jamais, à protéger les Etats-Unis et ses alliés d’un vil ennemi qui mène sa guerre contre des vie innocentes et qui est allé trop loin. Ce bain de sang doit cesser et ce bain de sang cessera.

Le porte-parole du maire de Londres a dénoncé aussitôt un “tweet mal informé qui sort délibérément de leur contexte” les propos tenus par Sadiq Khan.
Celui-ci s‘était en fait exprimé sur le renforcement de la sécurité dans les rues de sa ville, dans une interview à la télé britannique, appelant les Londoniens à ne pas s’alarmer de voir la présence policière renforcée…

Ce n’est pas la première fois que Donald Trump s’en prend au maire de Londres, il l’avait déjà fait après l’attaque du pont de Westminster en mars.

Mais cette réaction irait au-delà, selon l’opposition américaine et des ONG, Trump fait une récupération politique de l’attaque de Londres. Sa toute première réaction sur Twitter après l’attentat, avait été de souligner la nécessité d’adopter son décret migratoire, actuellement bloqué en justice. Une attaque non dissimulée contre la communauté musulmane…

We need to be smart, vigilant and tough. We need the courts to give us back our rights. We need the Travel Ban as an extra level of safety!

— Donald J. Trump (@realDonaldTrump) 3 juin 2017

Juste après ce tweet ci-dessus, il a écrit :

Whatever the United States can do to help out in London and the U. K., we will be there – WE ARE WITH YOU. GOD BLESS!

— Donald J. Trump (@realDonaldTrump) 3 juin 2017

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Affaire Stormy Daniels : Donald Trump reconnu coupable de toutes les accusations

Procès de Donald Trump : Robert de Niro fait parler de lui à l'occasion de la fin des plaidoiries

Mike Pence : "Je crois que l'Amérique est le leader du monde libre"