PUBLICITÉ

Attaque à Barcelone : le conducteur toujours en fuite

Attaque à Barcelone : le conducteur toujours en fuite
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Un 3ème suspect a été interpellé.

PUBLICITÉ

Les policiers espagnols ont évacué dans la nuit la camionnette qui a servi à l’attaque terroriste de Barcelone. Un carnage revendiqué par le groupe Etat islamique.
Jeudi après-midi, un conducteur a délibérément foncé dans la foule sur l’avenue la plus touristique de la capitale catalane : au moins treize personnes ont été tuées, dont une ressortissante belge. Une centaine de personnes ont également été blessées.
Le centre de Barceolone a été aussitôt bouclé par les forces de l’ordre et des centaines de touristes ont dû patienter plusieurs heures avant de pouvoir quitter le secteur.

Les unes de la presse espagnole et internationale au lendemain de l’attentat à #Barcelone#LasRamblas#BourdinDirectpic.twitter.com/4fjYMweoyX

— RMC (@RMCinfo) 18 août 2017

Mariano Rajoy, le chef du gouvernement espagnol a pris la parole peu après minuit : “Malheureusement, nous les Espagnols, nous connaissons la douleur absurde et irrationnelle causée par le terrorisme. Nous avons subi des attaques de ce type dans notre histoire récente. Mais nous savons aussi que les terroristes peuvent être battus. Ils peuvent être battus par l’unité institutionnelle, par la coopération policière, par la prévention, par le soutien international et par la ferme volonté de défendre les valeurs de notre civilisation: la démocratie, la liberté et les droits de l’homme.”

Attentat à Barcelone : La Rambla, une artère emblématique https://t.co/7pJjdFnRTe

— Le Monde (@lemondefr) 18 août 2017

Deux suspects en lien direct avec l’attaque ont été rapidement interpellés mais le conducteur de la camionnette n’a toujours pas été retrouvé. Selon des témoins il s’agirait d’un homme très jeune au visage mince : ce dernier a pris la fuite juste après l’attaque. Malgré le ratissage du quartier, le terroriste est parvenu à s‘échapper.
Dans la matinée de vendredi, les autorités catalanes ont indiqué qu’un troisième homme avait été arrêté à Ripoll, une petite commune rurale à 80 km au nord de Barcelone.

Français de Barcelone, le consulat vient de nous faire parvenir cet email. Ici la copie si vous ne l’avez pas reçu. pic.twitter.com/CIb8AMnc9K

— Benoît Duché (@benoitpalma) 17 août 2017

Avec Agences

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Attentat de Madrid : vingt ans après, quelles conséquences dans la lutte antiterroriste ?

Stupeur en Espagne, un élève de 14 ans poignarde cinq personnes dans une école

L'Estonie fait face à une hausse des attaques hybrides russes