Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Corée du Nord : La Chine hausse le ton face aux Etats-Unis

Corée du Nord : La Chine hausse le ton face aux Etats-Unis
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Kim Jong-Un ne semble pas déterminé à baisser la garde face aux Etats-Unis. Le leader nord-coréen a exigé la production de nouveaux missiles balistiques intercontinentaux, les mêmes utilisés par le régime le 4 juillet dernier et à l’origine des tensions avec Washington.

Mais la Chine, premier partenaire des Etats-Unis dans le dossier nord-coréen, a appelé les Américains à revoir leur politique de restrictions : “Ce que les Etats-Unis font n’est pas utile pour résoudre le problème et n’est pas bénéfique pour sa coopération avec la Chine. Nous demandons aux Etats-Unis d’arrêter immédiatement leur erreur”, a réclamé la porte-parole du ministère des Affaires étrangères chinois.

Dans le viseur de Pékin : les nouvelles restrictions préparées par Washington pour mettre des bâtons dans les roues au régime nord-coréen. Mais cette fois-ci, ce sont des industriels chinois et russes qui pourraient être concernés, accusés de contribuer à l’économie de Pyongyang et à son programme nucléaire

Une possible ingérence très mal perçue par la Chine, qui souhaite s’occuper à sa manière de son turbulent violent coréen.