EventsÉvènementsPodcast
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Corée du Nord : La Chine hausse le ton face aux Etats-Unis

Corée du Nord : La Chine hausse le ton face aux Etats-Unis
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Pékin refuse de subir les conséquences des tensions entre Washington et Pyongyang.

PUBLICITÉ

Kim Jong-Un ne semble pas déterminé à baisser la garde face aux Etats-Unis. Le leader nord-coréen a exigé la production de nouveaux missiles balistiques intercontinentaux, les mêmes utilisés par le régime le 4 juillet dernier et à l’origine des tensions avec Washington.

Mais la Chine, premier partenaire des Etats-Unis dans le dossier nord-coréen, a appelé les Américains à revoir leur politique de restrictions : “Ce que les Etats-Unis font n’est pas utile pour résoudre le problème et n’est pas bénéfique pour sa coopération avec la Chine. Nous demandons aux Etats-Unis d’arrêter immédiatement leur erreur”, a réclamé la porte-parole du ministère des Affaires étrangères chinois.

Dans le viseur de Pékin : les nouvelles restrictions préparées par Washington pour mettre des bâtons dans les roues au régime nord-coréen. Mais cette fois-ci, ce sont des industriels chinois et russes qui pourraient être concernés, accusés de contribuer à l’économie de Pyongyang et à son programme nucléaire

Une possible ingérence très mal perçue par la Chine, qui souhaite s’occuper à sa manière de son turbulent violent coréen.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Ile de Guam : Kim Jong-Un suspend son attaque

NoComment. Le portrait de Kim Jong Un rejoint pour la 1ʳᵉ fois ceux de son père et grand-père

Kim Jong Un appelle à "une capacité de réponse de guerre écrasante"