PUBLICITÉ

Berlin teste les caméras à reconnaissance faciale

Berlin teste les caméras à reconnaissance faciale
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié
PUBLICITÉ

La police allemande a présenté à la presse les caméras à reconnaissance faciale disposée dans la gare de Berlin Südkreuz.

Le dispositif vise améliorer la lutte contre la criminalité et les risques terroristes.

Les caméras seront testées sur une période de six mois et la présentation était présidée par Thomas de Maizière, le ministre fédéral allemand de l’Intérieur.

Thomas de Maizière, ministre allemand de l’Intérieur : “La surveillance vidéo est cruciale pour résoudre les affaires criminelles. Les images des passants innocents ne seront pas conservées. L’ordinateur croise les images avec les profils des personnes les plus recherchées. Seules les images concordantes seront conservées, et la personne sera, nous l’espérons, arrêtée.

Le système rencontre les critiques d’une partie des Allemands encore marqués par le souvenir de la surveillance nazie ou de celle de la Stasi.

À gauche de l‘échiquier politique, Petra Pau, une des figures de Die Linke, estime que les vidéos automatiques sont “à un jet de pierre” d’un état qui mettrait sa population sous surveillance.

Ce système de caméras à reconnaissance faciale s’inscrit dans les promesses de la chancelière allemande qui s’est engagée à augmenter les dépenses de police et de sécurité.

Selon les sondages, de plus en plus d’Allemands sont préoccupés par les menaces terroristes.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Espionnage pour le compte de la Chine: arrestations en Allemagne et Royaume Uni

Cologne : évacuation d'urgence après la découverte d'une bombe de 500 kg

"L'intégration européenne doit se poursuivre", selon le vice-chancelier allemand Robert Habeck