EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Le pape François en Colombie pour y soutenir la paix

Le pape François en Colombie pour y soutenir la paix
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La dernière visite d'un pape en Colombie, c'était il y a trente ans.

PUBLICITÉ

Le pape est parti pour la Colombie, où c’est un message de consolidation de la paix qu’il va porter. En raison de l’ouragan Irma, le plan de vol a été modifié et c’est tard dans la soirée que François devait se poser à Bogota. C’est le premier voyage en tant que souverain pontife que François effectue dans ce pays, mais anciennement arrchevêque de Buenos Aires, il s’y est déjà rendu plusieurs fois.

Sa visite arrive alors que le pays sort à peine de plusieurs décennies de lutte contre la guerilla et que la paix est encore fragile. La dernière fois qu’un pape est venu en Colombie, c‘était avec la venue de Jean-Paul II en 86.

L’enthousiasme de ces habitants de Bogota est bien présent :“La visite d’un homme comme le pape peut appporter du soutien, de la paix et un espoir très, très important au peuple colombien”, dit cet homme.
“Les FARC depuis cinquante ans se battent dans la forêt amazonienne. C’est le moment propice pour cette visite : bienvenue, pape François”, lance un autre.

Le pape restera cinq jours en Colombie où il visitera quatre villes différentes et rencontrera victimes et acteurs de cette guerre civile. L‘église catholique a joué un rôle clé dans la signature des accords de paix en Colombie.

Queridos amigos, por favor rueguen por mí y por toda Colombia donde iré de viaje en búsqueda de la reconciliación y la paz en ese país.

— Papa Francisco (@Pontifex_es) September 5, 2017

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le pape François s'excuse après des propos jugés homophobes

Vladimir Poutine affirme être prêt à négocier avec l'Ukraine sans "schémas imposés"

Italie : le pape François a appelé à la fin des conflits dans son discours de célébration de Pâques