Bali menacée par le volcan Agung

Bali menacée par le volcan Agung
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Plus de 144 000 personnes ont du quitter leur domicile.

PUBLICITÉ

Cela fait une semaine que le niveau d’alerte maximale a été décrété à Bali et le mont Agung semble toujours à deux doigts d’entrer en erruption sur l‘île touristique d’Indonésie.

Il est interdit de s’approcher à moins de neuf kilomètres du cratère du volcan. Plus de 144 000 personnes ont du quitter leur domicile.

Pourtant, certains villageois refusent de partir. “Si nous partons dans un refuge, j’ai peur que ma famille ait du mal à s’adapter, c’est pour ça que je ne veux pas partir. Je prefère rester chez moi. Jusqu’ici je me suis senti en sécurité. S’il y avait une erruption, le gouvernement nous avertirait“ explique un résident de la zone à risque, Mulya.

Vendredi, les sismographes indonésiens ont enregistré en moyenne une douzaine de secousses par heure. Du jamais vu en un demi-siècle autour du mont Agung, qui se trouve à plus de 70 kilomètres des grandes stations touristiques.

Recent Updates on Mount Agung Volcanic Activity (per September 29, 2017)https://t.co/eJlVLTrLeX

— MAGMA Indonesia (@id_magma) 29 septembre 2017

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

No Comment : catastrophe ferroviaire en Indonésie

No Comment : au moins onze morts dans l'éruption du volcan Marapi en Indonésie

Indonésie : 200 nouveaux réfugiés rohingyas débarquent dans l'ouest de l'Indonésie