EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Carles Puigdemont évite de clarifier sa position

Carles Puigdemont évite de clarifier sa position
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le président catalan a bien adressé un courrier à Mariano Rajoy, mais pour demander l'ouverture d'un dialogue entre Barcelone et Madrid.

PUBLICITÉ

Le gouvernement espagnol avait donné à Carles Puigdemont jusqu‘à 10 heures du matin ce lundi, pour clarifier sa position sur l’indépendance de la Catalogne. Il a habilement évité de le faire.

Si le président catalan a bien adressé un courrier au Premier ministre espagnol Mariano Rajoy, c’est d’avantage pour affirmer que sa priorité était le dialogue. Pour y parvenir, le leader séparatiste se donne deux mois.

Dans sa lettre, Carles Puigdemont fait deux demandes à l’exécutif espagnol : celle de rencontrer Mariano Rajoy “le plus vite possible“ et la fin de la “répression contre le peuple et le gouvernement de Catalogne“.

En revanche, Carles Puigdemont – qui avait proclamé l’indépendance de la région avant d’en suspendre les effets – a refusé d’entrer en terrain juridique et de dire s’il avait ou non proclamé la République catalane.

Les autorités catalanes ont désormais jusqu‘à jeudi matin pour expliquer comment elles comptent se conformer à la loi.

Le gouvernement central de Madrid menace de mettre sous tutelle les autorités catalanes, comme l’autorisé l’article 155 de la constitution espagnole, qui n’avait encore jamais été enclenché dans l’histoire de la démocratie espagnole.

Carta en anglès del #presidentKRLS</a> al president <a href="https://twitter.com/marianorajoy?ref_src=twsrc%5Etfw">marianorajoypic.twitter.com/dR6gT5PxRw

— Govern. Generalitat (@govern) 16 octobre 2017

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Catalogne : Madrid exige de la "clarté" à Puigdemont

L'ultimatum de Madrid à Barcelone est dépassé

Espagne : saisie record d'une drogue de synthèse appartenant à un cartel mexicain