EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

L'empereur Akihito pourrait abdiquer en 2019

L'empereur Akihito pourrait abdiquer en 2019
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le quotidien japonais Asahi Shimbun annonce la date précise du 31 mars 2019.

PUBLICITÉ

Au Japon l’empereur Akihito pourrait finalement abdiquer dans 17 mois, le 31 mars 2019 pour être précis. C’est ce que révèle vendredi le quotidien Asahi Shimbun qui cite des sources gouvernementales.

Akihito avait fait part l’an dernier de son désir de quitter le pouvoir après trente ans de règne. Agé de 83 ans, l’empereur avait évoqué des problèmes de santé.

L’empereur du Japon devrait abdiquer fin mars 2019 https://t.co/UQPmRwD3Pvpic.twitter.com/II3eesmKIn

— L’Express (@LEXPRESS) 20 octobre 2017

L’annonce de ce départ anticipé avait provoqué un choc au Japon.

C’est la première fois en deux cents ans qu’un empereur décide de quitter sa fonction avant sa mort. Par le passé, 62 empereurs ont abdiqué, le dernier en 1817. Mais après la Seconde guerre mondiale, le législateur avait modifié la loi pour éviter l’abdication de l’empereur de l‘époque, Hirohito.

L’annonce de ce départ a surtout obligé le Parlement japonais à adopter en catastrophe une loi autorisant cette abdication d’ici trois ans.
Quelle qu’en soit la date officielle, les Japonnais connaissent déjà le nom du successeur d’Akihito : il s’agit du prince héritier Naruhito, aujourd’hui âgé de 57 ans.

Avec Agences

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le spectacle des cerisiers fleuris a débuté au Japon

Huit morts après le naufrage d'un chimiquier sud-coréen au large du Japon

Japon : Un tribunal juge "anticonstitutionnelle" l'interdiction du mariage homosexuel