DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Brexit : Michel Barnier dément tout accord financier

Vous lisez :

Brexit : Michel Barnier dément tout accord financier

Brexit : Michel Barnier dément tout accord financier
Taille du texte Aa Aa

Optimiste, mais pas trop : le négociateur en chef de l’UE sur le Brexit a balayé d’un revers de main ce mercredi les rumeurs qui couraient de l’autre côté de la Manche, celles sur un accord financier conclu entre Londres et Bruxelles.

Selon elles, le Royaume-Uni serait prêt à débourser jusqu’à 55 milliards d’euros, contre les 20 proposés par Theresa May en septembre. Mais Michel Barnier ne crie pas encore victoire : “On n’a pas à payer à 27 ce qui a été décidé à 28. Nous travaillons ardemment sur ce sujet pour que je puisse dire au Conseil européen, au nom de la Commission européenne, dans quelques jours que nous avons atteint le niveau suffisant de progrès pour que le Conseil européen décide de passer à la deuxième étape”, a-t-il déclaré.

Ce sont les médias britanniques qui, cette semaine, ont vendu la mèche : le Royaume-Uni serait prêt à faire plus d’effort qu’initialement prévu. La facture du Brexit est l’une des principales questions à régler avant de pouvoir passer à la deuxième étape des négociations. Michel Barnier espère pouvoir conclure la première, dès la semaine prochaine.