EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Les dirigeants catalans bientôt libres ?

Les dirigeants catalans bientôt libres ?
Tous droits réservés 
Par Julien Pavy
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La Cour suprême espagnole a reporté sa décision à lundi concernant la libération ou non des huit dirigeants catalans, dont l'ex vice-président Oriol Junqueras, en détention provisoire depuis un mois.

PUBLICITÉ

En Espagne, la Cour suprême a reporté sa décision à lundi concernant la libération ou non des huit dirigeants catalans, dont l'ex vice-président, Oriol Junqueras, et sept membres de l'exécutif régional destitué par Madrid.

En détention provisoire depuis un mois, ces derniers sont poursuivis pour "rébellion" et "sédition" suite à l'organisation du référendum d'autodétermination, interdit par la Cour constitutionnelle, et la proclamation unilatérale d'indépendance de la Catalogne. Madrid a depuis placé la région sous tutelle et convoqué des élections régionales pour le 21 décembre.

Quant à l'ex-président catalan, Carles Puigdemont, il se trouve toujours en exil à Bruxelles avec quatre membres de son gouvernement destitué. L'Espagne a émis à leur encontre un mandat d'arrêt européen, actuellement en cours d'examen.

Sur Twitter, Carles Puigdemont a adressé un message aux dirigeants catalans détenus qu'il considère comme des prisonniers politiques : *"Vous devez sortir de prison parce que vous n'auriez jamais dû y entrer", écrit-il notamment. *

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Manifestation de soutien aux indépendantistes détenus en Catalogne

Le Parti socialiste célèbre sa victoire aux élections catalanes

Le Parlement espagnol approuve un projet de loi d'amnistie pour les indépendantistes catalans