DERNIERE MINUTE

"Dieselgate" : un ancien cadre de Volkswagen condamné à 7 ans de prison

"Dieselgate" : un ancien cadre de Volkswagen condamné à 7 ans de prison
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

400 000 dollars d’amende et 7 ans de prison pour Oliver Schmidt : cet ancien cadre du constructeur automobile allemand, Volkswagen, a été reconnu coupable de fraude dans le scandale du « Dieselgate ». Selon le tribunal de la ville américaine de Detroit, Oliver Schmidt aurait déjoué les contrôles anti-pollution des autorités, violant ainsi, la loi sur la qualité de l’air.

En 2015, le constructeur Volkswagen, avait reconnu avoir installé sur 11 millions de voitures un logiciel pour truquer les chiffres sur les émissions polluantes de ses moteurs. Un scandale qui a poussé la justice américaine à entamer des poursuites contre 8 dirigeants du groupe automobile : Oliver Schmidt est le deuxième à avoir été condamné.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.