DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Explosion à Manhattan : un suspect arrêté

Vous lisez:

Explosion à Manhattan : un suspect arrêté

Explosion à Manhattan : un suspect arrêté
Taille du texte Aa Aa

New York a été la cible d'une "tentative d'attaque terroriste", selon les autorités de la ville. Une explosion a eu lieu ce lundi matin, à l'heure de pointe, au centre de Manhattan près de la gare routière de Port Authority. Un suspect a été rapidement interpellé.  

L'homme, âgé de 27 ans, portait une bombe artisanale qu'il venait de faire exploser, lorsqu'il a été appréhendé dans un tunnel reliant les grands noeuds de transport que sont Times Square et la gare routière de Port Authority, selon des informations communiquées lors d'un point presse, organisé deux heures après l'explosion. 

Lors de cette conférence de presse, le maire de New York, Bill de Blasio, a considéré que cette explosion était une "tentative d’attentat terroriste".  

Le chef de la police new-yorkaise, James O'Neill a communiqué l’identité du suspect, Akayed Ullah, résidant dans le quartier du Brooklin. L'homme arrêté portait sur lui "un engin explosif rudimentaire".  Il a été blessé dans l'explosion de son dispositif avec des "blessures et des brûlures au corps".   

Les pompiers de la ville ont indiqué, qu'au total, quatre personnes avaient été blessées ; ces dernières ne seraient pas "en danger de mort". L'homme arrêté fait partie de ces blessés.    

L'explosion s'est produite au croisement de la 42ème rue et de la 8ème avenue non loin de Times Square, vers 7h20 du matin, heure locale. 

Le quartier a été rapidement est bouclé. La circulation des véhicules a été interdite dans le secteur où s'est produit l'explosion. La gare routière et les stations de métro de cette zone ont aussi été évacuées. Le trafic a été par la suite, en partie, rétabli peu avant 10h, heure locale.

Le président des Etats-Unis, Donald Trump, a été informé des faits, a indiqué Sarah Sanders, la porte parole de la Maison Blanche.

L'explosion de ce matin est survenue moins de six semaines après un attentat à la voiture-bélier qui a fait huit morts et 12 blessés dans le sud de Manhattan, premier attentat mortel à New York depuis les attentats du 11 septembre 2001. 

Avec agences