Pussy Riot contre KGB : trois arrestations

Pussy Riot contre KGB : trois arrestations
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Une activiste des Pussy Riot et deux photographes ont été arrêtés à Moscou pour avoir déployé une bannière avec pour slogan "Bon anniversaires aux bureaux" devant le siège du FSB, le successeur du KGB.

PUBLICITÉ

Une activiste des Pussy Riot et deux photographes ont été arrêtés à Moscou pour avoir déployé une bannière avec pour slogan "Bon anniversaires aux bureaux" devant le siège du FSB, le successeur du KGB.

Maksim Pashkov est l'avocat e Maria Aliokhina, l'activiste des Pussy riot qui attend en prison d'être entendue par un juge.

Maksim Pashkov, avocat de Maria Aliokhina : "Moi, je travaille au Kremlin avec des bureaucrates pour qui la procédure est toute la vie, mais à mes yeux tout cela est absurde. Quant à la motivation de tout cela, ce n'est pas à moi qu'il faut poser la question."

Maria Aliokhina risque quinze jours de détention pour "manifestation non autorisée".

La jeune femme a déjà purgé un an et demi de détention pour avoir chanté une prière anti-poutine dans une cathédrale.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La Moldavie prend de nouvelles mesures contre l'ingérence russe à l'approche du référendum sur l'UE

Ukraine : renforcer la sécurité énergétique face aux frappes russes

L'Union européenne menacée par l'ingérence russe