DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Millas : jour de deuil et mise en examen de la conductrice

Vous lisez :

Millas : jour de deuil et mise en examen de la conductrice

Millas : jour de deuil et mise en examen de la conductrice
Taille du texte Aa Aa

Alors que la conductrice du bus vient d'être mise en examen, l'heure est au recueillement à Saint-Féliu-d'Avall : quatre des six collégiens morts dans la collision de Millas, entre un car scolaire et un train, sont inhumés ce matin. Les obsèques sont prévues dans une salle du petit village, fermée à la presse. A la fin de la cérémonie, un message du président Macron sera lu. Puis les inhumations doivent se dérouler dans la plus stricte intimité. Une collégienne a déjà été inhumée lundi.

Dès hier, de nombreuses personnes ont défilé en silence dans la chapelle ardente... 

Le petit village d'où sont originaires tous les collégiens décédés et blessés est plongé dans la douleur depuis la tragédie du 14 décembre. Ce jour-là, à 16h03, le car de ramassage scolaire, avec à son bord 23 collégiens, a été percuté à un passage à niveau par un TER qui roulait à 75km/h. Sous la violence du choc, le car a été coupé en deux. Outre les six décès, le pronostic vital de cinq enfants reste engagé.

L'enquête cherche toujours à déterminer si les barrières du passage à niveau étaient baissées ou levées lorsque le car l'a franchi.

Les premières constatations matérielles iraient plutôt dans le sens de barrières fermées. Une version qui contredit celle de la conductrice du car mise en examen hier soir pour "homicides et blessures involontaires par imprudence." Celle-ci est toujours hospitalisée. En apprenant le nom des enfants décédés seulement hier soir, elle était effondrée et dans une grande détresse selon son avocat.