PUBLICITÉ

Un téléphérique dernier cri grimpe au Zugspitze

Un téléphérique dernier cri grimpe au Zugspitze
Tous droits réservés 
Par Julien Pavy avec Agences
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Le Zugspitze, qui culmine à 2962 mètres d'altitude dans les Alpes bavaroises en Allemagne, vient de se doter d'un tout nouveau téléphérique, plus grand, plus rapide et particulièrement ingénieux.

PUBLICITÉ

C'est le sommet le plus haut d'Allemagne. Le Zugspitze, qui culmine à 2962 mètres d'altitude dans les Alpes bavaroises, vient de se doter d'un tout nouveau téléphérique, plus grand et plus rapide.

Construit sur deux ans, l'ensemble multiplie les prouesses techniques : un pylône haut de 127 mètres, 3.000 mètres de câble sans support et un écart de 2.000 mètres entre les stations de départ et d'arrivée.

Ses concepteurs ne tarissent pas d'éloge sur ce nouveau téléphérique : *"Nous avons gagné en capacité, en temps d'attente. Cette nouvelle cabine est tout simplement fabuleuse. Comme un oiseau dans le ciel, on peut regarder de partout à l'intérieur, les vitres sont dégagées de haut en bas",  souligne Peter Huber, *chef technique de Bayrische Zugspitzbahn.

Le premier téléphérique montant au Zugspitze avait été construit en 1928. Depuis, il a été rénové à plusieurs reprises pour transporter de plus en plus d'amateurs de grand air, environ un demi-million par an.

Partager cet articleDiscussion