PUBLICITÉ

Gaza enterre deux nouveaux "martyrs"

Gaza enterre deux nouveaux "martyrs"
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Deux Palestiniens, morts lors d'affrontements avec l'armée israélienne vendredi, ont été enterrés ce samedi. les manifestations contre la décision américaine de considérer Jérusalem comme capitale d'Israël sont désormais quotidiennes.

PUBLICITÉ

Deux hommes ont été tués ce vendredi lors d'affrontements avec l'armée israélienne. L'adoption d'une résolution jeudi à l'ONU qui condamne la décision américaine sur le statut de Jérusalem n'a rien fait pour calmer la colère des Palestiniens. Un millier d'entre eux se sont rassemblés à la frontière avec Israël jusqu'à ce que l'armée, postée derrière les clotures, tire sur la foule avec des fumigènes et des balles réelles. Plus d'une centaine de Palestiniens ont été blessés.

Les manifestations de Palestiniens, qui sont désormais quotidiennes, ont aussi eu lieu en Cisjordanie et à Jérusalem, juste après les prières du vendredi. Beaucoup arboraient des effigies du président turc Erdogan, qui s'est placé en pointe de la réplique diplomatique à Israël et aux Etats-Unis.

Trois touristes turcs, suspects d'être impliqués dans des incidents violents, ont d'ailleurs été arrêtés par la police israélienne ce samedi.

Depuis la décision américaine de considérer Jérusalem comme capitale d'Israël, onze Palestiniens sont morts dans des affrontements avec l'Etat hébreu. 

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Guerre à Gaza : au moins 37 personnes ont été tuées dans une frappe israélienne

Alors que Rafah compte ses morts, Israël poursuit son offensive dans le nord de Gaza

Bombardement meurtrier de civils à Rafah : Netanyahou reconnaît une "erreur tragique"