EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Le Népal interdit l'ascension de ses sommets en solitaire

Le Népal interdit l'ascension de ses sommets en solitaire
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L'objectif est de réduire le nombre élevé d'accidents mortels... et de créer des emplois de guide de haute montagne.

PUBLICITÉ

Les ascensions de l'Everest, au Népal, en solitaire, c'est fini. Le gouvernement vient d'adopter cette interdiction qui concerne aussi tous les sommets du pays. Objectif : réduire le nombre d'accidents.

Les personnes ayant subi une double amputation et les aveugles ne pourront pas, eux non plus, tenter de se hisser sur le toit du monde. Une décision déjà qualifiée de discriminatoire sur les réseaux sociaux.

Avec cette décision, les autorités espèrent aussi créer plus d'emplois de guide de haute montagne.

Le Népal a émis cette saison un nombre record de 373 permis pour gravir l'Everest. Fin avril, l'alpiniste suisse Ueli Steck était mort lors d'une escalade en solo sur un mont voisin de l'Everest. En tout, onze alpinistes sont morts cette année en essayant de gravir ce sommet.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Portugal : 3 morts et trois disparus après le chavirement d'un chalutier

No Comment : à Salt Lake City, un ours en plein centre ville

Majorque : quatre personnes tuées dans l'effondrement d'un bar